Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Sprint homme à Oberhof (GER)

Sprint homme à Oberhof (GER)

D 5 janvier 2013    


Le sprint homme d’Oberhof (GER) a souri aux Russes qui placent quatre biathlètes dans les six premiers, dont deux sur le podium : Dmitry MALYSHKO et Evgeniy GARANICHEV.

Dmitry MALYSHKO remporte le sprint avec une faute sur son tir couché. Ressorti quinzième à l’issue de son tour de pénalité il va revenir dans son deuxième tour pour rentrer au tir debout avec le cinquième temps. Réalisant un tir plein il s’élance alors en tête pour son dernier tour et franchir la ligne d’arrivée avec le meilleur temps.
Son compatriote Evgeniy GARANICHEV fait lui aussi une faute sur son tir couché et ne regagne que peu de place sur son tour de ski. Son tir rapide et plein au debout lui permet de quitter le stade avec le quatrième temps, dans son dernier tour de piste il va accélérer et il franchit la ligne d’arrivée en 2e position.
C’est le Norvégien Emil Hegle SVENDSEN qui vient compléter le podium. Après un tir plein au couché et deux tours de ski corrects, il fait une faute sur son tir debout et sort avec le huitième temps. Son dernier tour va être effectué très rapidement ce qui lui permet de gagner des secondes et des places pour terminer 3e.

Chez les Français la meilleure performance est réalisée par Alexis BŒUF. Il a tiré vite et bien sur ses deux tirs sans commettre de faute réalisant l’un des rares sans fautes du sprint homme. Ressorti avec le deuxième temps de son dernier tir il avait de l’avance sur ses poursuivants, mais cela n’a pas suffi face à la vitesse de ski de ses concurrents dans le dernier tour, il échoue au pied du podium à la 4e place à 1.3s derrière SVENDSEN.
Le sergent Martin FOURCADE s’est mis en difficulté dans son premier tir en faisant un tour de pénalité. Sur son tir debout il va parvenir à bien se reprendre et à faire un tir plein ce qui lui permet de gagner des places. Mais skiant en dessous de sa valeur il a laissé filer du temps dans son dernier tour et il termine 12e
Le chasseur Simon DESTHIEUX va faire un premier tir parfait. Sur son deuxième il fait un tour de pénalité et perd quelques places. Dans son dernier tour, il va avoir un temps de ski correct ce qui lui permet de finir 18e.
Le caporal-chef Simon FOURCADE à l’image de son frère est allé lui aussi sur l’anneau de pénalité pour faire un tour à l’issue de son tir couché. Au tir debout il va de nouveau aller faire un tour de pénalité. Il va dans son dernier tour perdre du temps pour au final terminer 24e.
Jean Guillaume BEATRIX a fait un tir plein sur son couché et a bien skié dans son tour de ski, mais avec trois tours de pénalité au debout il n’a pas réussi à finir mieux qu’à la 35e place.
Florent CLAUDE poursuit son apprentissage de la coupe du monde. Sur son premier tir, il est allé faire trois tours sur l’anneau de pénalité. Sur son tir debout il a fait une seule faute et il se classe 79e.

Rechercher