Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Relais hommes à Oberhof (GER)

Relais hommes à Oberhof (GER)

D 4 janvier 2013    


Le relais hommes d’Oberhof qui a été remporté par le relais russe n’a pas souri aux français qui se sont retrouvés en difficulté dès le premier tir couché.

Jean Guillaume BEATRIX a été le premier relayeur français. Lors de son premier tour, il reste au contact dans le premier tiers du peloton. Mais son tir couché se déroule mal et il doit aller faire un tour de pénalité, il quitte le pas de tir 17e à 45s derrière l’Ukrainien Serhiy SEMENOV qui est en tête avec un tir plein juste devant le Norvégien Henrik L’ABEE-LUND. Le Kazakh Alexsandr CHERVYHKOV est 3e à 4s.

_ Dans son deuxième tour, il revient un peu et rentre 13e pour son tir debout. De nouveau il se trouve en difficulté sur son tir et de nouveau il va faire un tour de pénalité. Devant, l’Ukrainien avec un tir parfait ressort en tête 14s devant le Russe Alexey VOLKOV et 15s devant l’Estonien Kauri KOIV. Jean Guillaume finit son tour de pénalité avec 1.50mn de retard en 21e position.

Le caporal-chef Simon FOURCADE prend son relais en 19e position avec 2mn de retard sur l’Ukrainien Serguei SEDNEV. Le Tchèque Ondrej MORAVEC est 2e à 19s juste devant le Russe Evgeniv GARANICHEV et l’Estonien Martin REMMELG. Au tir couché l’Ukrainien repart en tête après une pioche. C’est le Norvégien Ole Einar BJOERNDALEN qui a tiré très vite surtout très juste qui sort en 2e position à 8s avec derrière lui à 3s et 5s l’Américain Tim BURKE et le Russe. Simon avec une pioche sort 17e à 2.09s.
Dans son deuxième tour, Ole Einar va revenir sur l’Ukrainien et le dépasser, derrière le Russe et l’Américain font course ensemble. Au tir debout BJOERNDALEN tire de nouveau vite et bien pour ressortir en tête devant l’Allemand Erik LESSER qui grâce à un tir plein est revenu en 2e position à 15s. L’Américain Tim BURKE quitte le pas de tir 3e à 26s avec 5s d’avance sur l’Ukrainien Serguei SEDNEV. Simon réussi un bon tir debout sans faute est remonte ainsi à la 12e place à 2.39mn.

C’est le Norvégien Erlend BJOENTEGAARD qui s’est élancé le premier pour le troisième relais avec 26s d’avance sur l’Américain Russell CURRIER et l’Allemand Arnd PEIFFER. Derrière l’Ukrainien Artem PRYMA s’élance 4e à 30s. Le chasseur Simon DESTHIEUX prend son relais 12e position avec 2.54mn de retard. Dans leur premier tour CURRIER, PEIFFER et PRYMA se regroupent et forment un trio qui s’élance à la poursuite du Norvégien.
Au tir couché, le Norvégien fait une pioche mais repart en tête. C’est le Russe Anton SHIPULIN qui avec seulement une pioche prend la 2e place à 34s juste devant l’Américain qui a pioché deux fois. Simon pioche lui aussi une fois et ressort en 12e position à 3.11mn.
Dans le deuxième tour, le groupe de chasse se reforme, il est composé de SHIPULIN, CURRIER, PEIFFER et PRYMA. Ils entrent sur le pas de tir avec 27s de retard sur le Norvégien. Sur le tir debout le Norvégien pioche une fois et reste en tête avec 28s d’avance sur l’Allemand et l’Ukrainien qui ont pioché eux aussi une fois. Le Russe avec deux pioches sort 4e à 32s et l’Américain après une pioche 5e à 41s. Simon pioche trois fois sur son tir debout et se retrouve 13e à 3.46mn.
Le Russe SHIPULIN va faire un gros effort et revenir, en emmenant avec lui PEIFFER et PRYMA, sur le Norvégien.

Le Norvégien Emil Hegle SVENDSEN s’élance pour le dernier relais avec juste 1.5s d’avance sur le Russe Dmitry MALYSHKO et 5s sur l’Allemand Florian GRAF et l’Ukrainien Andriy DERYZEMLYA . Alexis BŒUF s’élance 13e à 3.48mn. Les quatre hommes de tête vont se regrouper et faire course ensemble jusqu’au tir couché.
SVENDSEN va faire un tir très rapide et sans faute ce qui lui permet de conserver la tête en ayant 14s d’avance sur le Russe qui lui a pioché deux fois. L’Allemand après deux pioches repart 3e à 20s et l’Ukrainien avec une pioche de plus est à 28s du Norvégien. Alexis pour sa part pioche deux fois et se retrouve à 4.20mn en 13e position.
A l’entrée du tir debout les positions du groupe de tête n’ont pas évolué. Le Russe Dmitry MALYSHKO va mettre le doute chez le Norvégien. Avec une seule pioche le Russe a fait craquer SVENDSEN qui a pioché trois fois. MALYSHKO prend la tête avec 9s d’avance sur le Norvégien. Derrière l’Allemand Florian GRAF fait un tir parfait est repart 3e à 16s devançant de 18s l’Ukrainien qui a pioché deux fois. Alexis va sur son tir debout piocher une fois tout en conservant sa 13e position.

Malgré tous ses efforts le Norvégien Emil Hegle SVENDSEN ne va pas parvenir à revenir sur le Russe Dmitry MALYSHKO qui franchit la ligne d’arrivée en tête. Le relais allemand termine 3e et le relais tricolore se classe 13e.

Rechercher