Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Sprint Moscou

Sprint Moscou

D 2 février 2012    


Sous des températures glaciales (-16° selon les organisateurs) , le sprint, sur une distance de 1,5 kilomètres, en plein centre de Moscou a donné raison aux favoris avec l’incroyable première victoire chez les filles de la polonaise KOWALCZYK, qui endosse du même coup le dossard leader du classement général aux dépens de la norvégienne Marit BJOERGEN (absente aujourd’hui). Natalya KOROSTELEVA termine en deuxième position, juste devant sa compatriote DOTSENKO. L’américaine Kikkan RANDALL conserve son maillot jaune de leader dans la discipline de sprint.
Alors que chez les garçons, c’est le suédois Teodor PETERSON qui l’emporte suivi du norvégien GLOEERSEN . Le canadien KERSHAW complète le podium.

Certaines surprises au cours des différentes phases, avec l’élimintaion succesive ds grands favoris, notamment l’armada des spécialistes russes, ont laissé bien du suspens pour le podium final.

Certains athlètes favoris ont préféré se réserver sur les courses plus longues. Les têtes d’affiche comme NORTHUG, LEGKOV, COLOGNA ou encore HELLNER n’ont donc pas pris le départ.

Chez les filles, Côté français, avec les 20 et 22° temps de qualifications, Aurore JEAN et le chasseur Laure BARTHELEMY n’ont pu passer le cap des quarts de final. Aurore termine finalement à la 13° position et Laure à la 24° place.

Pour les garçons, le caporal-chef Roddy DARRAGON qualifié avec un remarquable huitième temps, revient petit à petit sur le devant de la scène. Il casse un bâton sur le quart de final et ne réussit pas à se qualifier face à de grosses pointures comme le suédois JOENSSON et le russe JAPAROV.
Baptiste GROS du club des Dragons, avec un 38° temps n’a pas pu passer le cut des qualifications.

La suite de cette coupe du monde se déroulera à Rybinsk à 400 kilomètres au nord de la capitale russe, avec les distances, ou la grosse partie du clan français est d’ores et déjà en transit.

Rechercher