Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Relais hommes à Antholz (ITA)

Relais hommes à Antholz (ITA)

D 22 janvier 2012    


JPEG - 197 ko
Le sergent Martin FOURCADE lors du dernier tir debout face à PEIFFER

Le relais homme français a été lancé par Jean-Guillaume BEATRIX. Dans la première boucle de ski, il est resté dans la tête du groupe entrant sur le pas de tir en 5e position. Avec une pioche il quitte le stade 10e à 14s de la tête. Devant l’Autrichien Simon EDER ressort en tête devançant de 4s le Slovène Klemen BAUER et l’Américain Lowel BAILEY, le Norvégien Ole Einar BJOERNDALEN est 4e à 6.3s et le Suédois Carl Johan BERGMAN 5e à 8.5s.
Dans le deuxième tour de ski, le Norvégien rentre en tête au pas de tir suivi de l’Américain, du Suédois et de l’Autrichien. Jean-Guillaume rentre 6e à 2.9s. Le tir debout se passe bien pour le Français qui repart en tête devançant de 4.3s l’Autrichien et de 5.4s l’Allemand Michael ROESCH. BJOERNDALEN avec trois pioches ressort 4e à 12.9s.
Dans son troisième tour, Jean-Guillaume va se faire reprendre par le Norvégien, mais va parvenir à laisser ses deux autres poursuivants à distance. Il lance le caporal-chef Simon FOURCADE en deuxième position à 4.2s derrière le Norvégien Lars Helge BIRKELAND. L’Autrichien Tobias EBERHARD s’élance en 3e position à 9.1s et l’Allemand Andreas BIRNBACHER en 4e position à 9.8s. L’Ukrainien Andriy DERYZEML qui est 5e est à 41s.

Simon dans son premier tour de ski va revenir et passer BIRKELAND tenant à distance ses deux autres poursuivants. Avec une pioche sur son tir couché Simon quitte le stade en 2e position juste derrière le Norvégien qui a fait un tir plein. BIRNBACHER qui lui aussi a tiré à cinq talonne le Français et EBERHARD avec son tir plein est 4e à 6.2s de la tête. Derrière l’Ukrainien est toujours 5e à 44.3s juste devant le Suisse Benjamin WEGER.
Dans le cinquième tour de ski, un regroupement à quatre se fait en tête de la course, Simon emmène ce groupe. Le tir debout voit Simon, BIRNBACHER et EBERHARD piocher deux fois, BIRKELAND lui pioche trois fois. A la sortie du stade c’est Simon qui est le plus rapide, il devance de 4.7s l’Autrichien, de 8.5s l’Allemand et de 13.6s le Norvégien. Derrière c’est le Russe Andrei MAKOVEEV qui pointe maintenant en 5e position à 21.8s.
Dans son dernier tour Simon va être repris et lâcher par BIRNBACHER, mais il va résister au retour d’EBERHARD. Il lance Alexis BŒUF en 2e position à 10.5s derrière l’Allemand Florian GRAF et 2s devant l’Autrichien Daniel MESOTITSCH. Le Russe Evgeniy GARANICHEV s’élance 4e à 17.5s et le Norvégien Lars BERGER 5e à 35.9s.

Alexis va revenir sur l’Allemand emmenant dans son sillage l’Autrichien. Le tir couché d’Alexis est rapide et précis, il ressort en tête. Derrière l’Autrichien avec une pioche est 2e à 9.4s, l’Allemand avec lui aussi une pioche est 3e à 10.2s. Le Russe après ses deux pioches repart 4e à 29.9s et le Biélorusse Vladimir ALENISHKO est le nouveau 5e à 1.07.8mn. Le Norvégien qui a craqué au tir va faire un tour sur l’anneau de pénalité.
Le tir debout voit Alexis repartir en tête après avoir pioché une fois. Il devance de 10.5s l’Allemand qui a lui aussi pioché. L’Autrichien après trois pioches est 3e à 31.8s et le Russe après son tour de pénalité est 4e à 1.05.3mn.
Alexis dans son dernier tour va hausser son rythme et ainsi lancer le sergent Martin FOURCADE en première position avec 15s d’avance sur l’Allemand Arnd PEIFFER, 38.9s sur l’Autrichien Dominik LANDERTINGER et 1.13.8mn sur le Russe Evgeny USTYUGOV.

Dans son premier tour de ski Martin augmente légèrement son avance. Malgré une pioche sur son tir couché, il arrive à repartir 17.7s devant PEIFFER qui a fait un tir plein. Derrière LANDERTINGER pioche aussi une fois et conserve la 3e place à 55.7s alors que la 4e place est prise par le Suédois Frederik LINDSTROM à 1.16.2mn.
Martin voir revenir l’Allemand à quelques mètres derrière lui, mais parviendra à ne pas se faire reprendre. Au tir debout Martin pioche une fois alors que PEIFFER craque et pioche quatre fois. L’Allemand repart 27s derrière le Français qui s’envole vers une nouvelle victoire. Derrière l’Autrichien se retrouve à la lutte pour la troisième place avec le Russe.

Au final le relais Français signe une nouvelle victoire devançant le relais des Allemands. Dominik LANDERTINGER qui est parvenu à contenir le retour du Russe Evgeny USTYUGOV offre à l’Autriche la 3e place.

Rechercher