Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Poursuite homme de Nove MESTO (CZE)

Poursuite homme de Nove MESTO (CZE)

D 15 janvier 2012    


Six Français était au départ de la poursuite homme à Nove Mesto (CZE) : Le caporal-chef Simon FOURCADE qui s’est élancé en 2e position avec 3s de retard sur le Norvégien Emil Hegle SVENDSEN vainqueur hier du sprint. Le sergent Martin FOURCADE dossard 3 avec 10s de retard, Alexis BŒUF 16 à 1.07.00mn, le sergent Vincent JAY dossard 28 à 1.44.00mn, Jean-Guillaume BEATRIX dossard 40 à 2.05.00mn et Lois HABERT dossard 49 à 2.17.00mn.

Dans le premier tour Simon et Martin reviennent sur le Norvégien et se place derrière lui, Simon le passe pour l’entrée dans le stade. Au premier tir couché, ils vont tous les trois sur l’anneau de pénalité et laisse passer le Russe Anton SHIPULIN en tête. A la sortie le Norvégien repart juste devant les deux frères à 17s derrière le Russe. Le Suédois Carl Johan BERGMAN qui a réalisé un tir plein ressort 4e à 19.7s du Russe. Le sixième est le Russe Andrei MAKOVEEV qui est à 39.4s.
Alexis BŒUF avec un tir plein repart 14e, le sergent Vincent JAY 22e avec un tir plein aussi, Lois HABERT 39e et Jean-Guillaume BEATRIX 42e après un tour de pénalité.

Dans le tour de ski, les deux Français, le Norvégien et le Suédois vont se regrouper pour se lancer à la chasse du Russe sans parvenir à le reprendre. Au deuxième tir couché, le Russe tire vite et bien et repart seul en tête. Martin, Simon et Carl Johan tirent vite et bien et repartent respectivement 2e à 14.5s, 3e à 16.5s et 4e à 16.8s. SVENDSEN craque et va faire deux tours de pénalité avant de ressortir 10e à 1.05.5mn. Le cinquième a ressortir du stade est le Suédois FredrikLINDSTROM qui est à 46.7s.
Derrière Alexis et Vincent vont faire un tour de pénalité et ressortent respectivement 18e et 28e. Lois et Jean-Guillaume avec des tirs pleins sont 27e et 29e.

Dans le troisième tour de ski, Martin lâche son frère Simon qui va être dépassé par le Suédois. Le premier tour debout va de nouveau modifier le classement. Martin et le Russe vont faire un tour de pénalité et le suédois deux. Ils laissent Simon repartir en tête après son tir plein. Le Russe ressort 2e à 7.0s, Martin 3e à 7.5s et le Suédois LINDSTROM est 4e à 24.1s.
Pour les autres Français, le tir debout ne se déroule pas très bien. Alexis avec un tour est 20e, Vincent avec un tour est 32e, Lois avec deux tours est 34e et Jean-Guillaume avec trois tours 40e.

Dans le quatrième tour, Martin et le Russe vont faire course ensemble pour revenir sur Simon qu’ils vont reprendre à l’entrée du stade. Le dernier tir debout va voir les deux frères craquer, Simon va faire deux tours et Martin en faire un. Ils laissent le Russe Anton SHIPULIN qui a fait un tir plein s’élancer en tête. Martin sera le plus rapide pour sortir en 2e position à 16.8s, Simon ressort 3e à 43.4s, mais derrière lui le Suédois Carl Johan BERGMAN n’est qu’à 13s.
Au dernier tir Alexis BŒUF fait un tour et ressort 17e, le sergent Vincent JAY avec un tir plein est 22e, Lois HABERT avec deux tours est 39e et Jean-Guillaume BEATRIX avec lui aussi deux tours est 42e.

Dans le dernier tour le sergent Martin FOURCADE ne va pas parvenir à revenir sur le Russe Anton SHIPULIN qui va s’imposer avec 13.5s d’avance. Derrière le caporal-chef Simon FOURCADE a dût faire un gros effort pour terminer 3e à 29.5s et ne pas se faire reprendre par le Russe Dmitry MALYSHKO et l’Allemand Arnd PEIFFER qui étaient ressortis 20s après lui du tir et qui viennent terminer respectivement 4e et 5e à 31 et 31.1s.
Alexis BŒUF se classe 19e, le sergent Vincent JAY 24e, Lois HABERT 40e et Jean-Guillaume BEATRIX 42e.

[red]A l’issue de la course les juges de l’IBU ont classés l’Allemand Arnd PEIFFER 2e ex-aequo avec le sergent Martin FOURCADE. L’Allemand aurait touché des cibles au tir qui ne seraient pas tombées. Les juges lui ont donc donnés une vingtaine de secondes de bonus et son classement fait glisser le caporal-chef Simon FOURCADE à la 4e position.[/red]

Rechercher