Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Sprint homme à Oberhof (GER)

Sprint homme à Oberhof (GER)

D 7 janvier 2012    


Le sprint homme à Oberhof (GER) s’est déroulé sous une pluie battante, qui a perturbé les tirs, mais aussi la glisse, mais cela n’a pas empêché l’Allemand Arnd PEIFFER de s’imposer devant son public.

JPEG - 133.3 ko
Le podium du jour
(Source Nordic Focus)

Arnd PEIFFER (GER) après son premier tour de ski est entré deuxième sur le stade avant d’aller sur l’anneau de pénalité pour faire un tour et en ressortir 18e.
Son deuxième tour de ski est rapide et le voilà de retour au pas de tir où il rentre 7e. Son tir debout est efficace et il repart 3e avec 8.7s de retard.
A 600m de l’arrivée il a encore 2.1s de retard, mais dans la dernière ligne droite il fait un effort monumental pour parvenir à s’imposer de 1.1s devant le caporal-chef Simon FOURCADE.

Simon est bien parti dans le premier tour de ski où il réalise le 7e temps. Son tir couché est bon et il ressort du stade 3e.
Dans son deuxième tour, il gère bien son effort et gagne du temps pour arriver sur le stade en 1re position.
Son tir debout est rapide et propre, il repart vite du stade et s’élance pour son dernier tour en tête. Sans lièvre derrière lequel s’accrocher, il laisse filer de précieuses secondes qui lui coûtent sa première victoire en coupe du monde.

C’est le Russe Evgeny USTYUGOV qui prend la 3e place avec un tir à 10/10.

Pour les quatre autres Français engagés sur ce sprint les choses se sont moins bien déroulées.
Jean-Guillaume BEATRIX a effectué un tir couché plein pour quitter le stade en 16e position. Sur son tir debout il va faire trois tours de pénalité et ressortir 27e. Il coupe la ligne d’arrivée en 25e position.
Lois HABERT 54e a l’entrée du stade pour son tir couché va en ressortir 50e après un tour de pénalité. Perdant quelques places sur le tour de ski il va revenir sur le pas de tir en étant 53e. Il va reprendre des places à la sortie du stade malgré un nouveau tour de pénalité puisqu’il part pour son dernier tour en 43e position. Il finit bien en gagnant de nouveau des places pour finir 40e.
Alexis BŒUF, après une bonne entame en ski a dû faire trois tours de pénalités suite à son tir couché et quitter le stade en 74e position alors qu’il y était entré 19e. Au tir debout il va se reprendre et réaliser un carton plein pour en ressortir 45e et aller franchir la ligne d’arrivée en 43e position.
Le sergent Vincent JAY, n’a pas trouvé le bon rythme en ski en ne prenant que le 52e temps sur le premier tour. Toujours en difficulté sur ses tirs il fait deux tours de pénalités sur son tir couché et quitte le stade 69e. Au tir debout il va de nouveau sur l’anneau de pénalité pour faire cette fois trois tours et repart 74e. Pour finir dans le dernier tour il reprend quelques places et se classe 67e.

Le sergent Martin FOURCADE souffrant n’a pas pris le départ.

Rechercher