Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Descente femmes à Bad Kleinkirchheim (AUT)

Descente femmes à Bad Kleinkirchheim (AUT)

D 7 janvier 2012    


Le public autrichien a été ravi lors de la troisième descente de la saison, à Bad Kleinkirchheim (AUT) sur la piste Franz Klammer, puisque c’est Élisabeth GOERGL qui s’est imposée pour la première fois en descente.

L’Autrichienne, dossard 22, a fait le match : légèrement en retard sur les deux premiers intermédiaires elle est revenue dans la partie technique pour arracher de 0.16s la victoire à l’Américaine Julia MANCUSO. Avec son dossard 17, l’Américaine a fait une belle première partie de glisse qui lui a permis d’acquérir de la vitesse pour la partie technique qu’elle a bien passée malgré quelques petites erreurs. La 3e place est prise par la Suissesse Fabienne SUTER qui avec son dossard 14 a fait une belle course terminant à 0.50s.
Lindsey VONN (USA), actuelle leader du classement de la discipline après avoir gagné les deux premières descentes de la saison à Lake Louise (CAN), a fait une grosse faute d’intérieur dès le mur de départ qui l’a obligé à mettre la main au sol pour se relancer, grâce à sa maitrise technique elle est revenue progressivement pour terminer très vite et finir au pied du podium à 0.55s. Maria HOEFL-RIESCH (GER) actuellement malade était forfait pour cette descente.

JPEG - 48.4 ko
Le chasseur Aurélie REVILLET
(Source Zoom Agence)

Dans le clan tricolore c’est Marion ROLLAND qui réalise la meilleure performance. Dossard 9, elle a été un peu dure sur certaines courbes laissant filer du temps pour terminer 15e à 1.66s. Marion PELLISSIER, dossard 43, fait une belle course en signant une belle 20e place à 2.27s, sa meilleure performance sur une descente de coupe du monde. Marine GAUTHIER, dossard 53, fait une très bonne descente et se classe 25e à 3.01s. Le chasseur Aurélie REVILLET, dossard 30, était au contact des meilleurs lors des deux premiers intermédiaires avant de commettre des erreurs dans ses trajectoires qui lui ont coutés de la vitesse et donc du temps, elle finie 30e à 3.38s. Jennifer PIOT, dossard 49, finie 37e à 4.58s. Margot BAILET, dossard 34, en grande difficulté prend la 40e place à 5.25s.

Marie MARCHAND-ARVIER, dossard 13, a chuté alors qu’elle avait fait les trois quart de la course en réalisant les meilleurs chronos à chaque intermédiaire. Aurélie MARCHAND, dossard 51, elle aussi n’a pas terminé.

Rechercher