Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Tour de ski : 4° étape à Oberstdorf

Tour de ski : 4° étape à Oberstdorf

D 1er janvier 2012    


Les favoris renforcent leurs avances. Aussi bien NORTHUG et COLOGNA chez les garçons que KOWLCZYK, BJOERGEN et JOHAUG chez les filles.
En ce premier jour de l’année, la double poursuite était à l’honneur. La Bavière a subi cette perturbation chaude qui frappe l’Europe et qui transforme la neige obligeant les organisateurs allemands de pulvériser un peu de sel pour essayer de durcir la neige, rendue vraiment trop molle par les averses de pluie qui ne cessent de tomber.

La course qui se joue avec la bonification des nombreux sprints, permet d’avoir en permanence des relances et des attaques régulières. Marcus HELLNER est le premier à bénéficier de cet avantage en prenant le premier le relais sur la partie en skate. Mais le suisse COLOGNA, renseigné sur la position assez lointaine de son rival norvégien NORTHUG durcit le rythme et tente de faire le « hold-up des secondes de bonifications.
Lors du passage en skate, le rythme ralentit et permet ainsi à bon nombre de coureurs de rentrer dans le groupe de tête, notamment pour les français. Et cette fois le norvégien se sentant bien plus fort, attaque sur tous les sprints et gagne bien des bonifications. C’est lui qui lance un sprint incertain avec la présence des russes, bien décidés à montrer leur véritable forces. Mais LEGKOV et VYLEGHZANIN ne peuvent rien sur cette insolente volonté de gagne du norvégien qui s’impose devant le suisse qui ne veut rien lâcher.

Côté français, Maurice MANIFICAT n’a pu rivaliser avec les deux favoris que sur le premier sprint, mais reste au contact pour terminer à la 11° place à moins de 7 secondes de NORTHUG. Christophe PERILLAT, termine à une superbe 10° place.
Le caporal Robin DUVILLARD se classe à la 35° position à plus d’une minute de la tête, le GAV Mathias WIBAULT quant à lui finit à la 70° place et le caporal-chef Cyril MIRANDA à la 79° lace. A noter la défaillance de Jean-Marc GAILLARD qui termine 74° et qui recule dans le classement général.

Chez les filles, si la norvégienne STEIRA a pu joué quelques temps les troubles-fêtes durant la course, c’est Marit BJOERGEN qui a marqué un grand coup en stoppant la série de victoire de sa grande rivale polonaise.
Le trio de tête augmente son avance et tue le suspens du podium final.

Côté français, nos athlètes pointaient déjà à pratiquement une minute de retard au changement de ski et malgré le pasage au skate, les écarts n’ont pu se réduire.
le chasseur Laure BARTHELEMY finit aujourd’hui à la 29° place.
_le chasseur Anouk FAIVRE PICON réalise un parcours en style libre remarquable et revient à la 23° place.
Le caporal-chef Coraline HUGUE finit quant à elle à la 39° place.

La course change de pays et rejoint Dobiacco en Italie et une journée de repos bien méritée.

Rechercher