Equipe de France Militaire de Ski
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Finale biathlon fille à Oslo

Finale biathlon fille à Oslo

D 20 mars 2011    


En ce dimanche ensoleillé et chaud, la mass start termine la saison de biathlon chez les filles sur une piste parfaite avec une bonne glisse.
Les allemandes toujours en forme dans cette discipline marquent dès le début leurs envies. Avec notamment GOSSNER qui mène un train important. NEUNER, encore dans un état fébrile ne se retrouve pas aux avant-postes.

Dès le premier tir, quelques écarts se creusent avec des tours de pénalités. c’est le cas pour les françaises, qui tournent à plusieurs reprises.
Du coup c’est une autre allemande Andréa HENKEL, capable du meilleur comme du pire qui prend la tête lors du deuxième tour, avec derrière elle une meute de trois russes, qui ne laisse pas passer la chance d’une balle ratée de l’allemande pour mettre en orbite deux de ses athlètes ( BOGALIY et ZAITSEVA).

Marie DORIN se retrouve alors à 49 secondes à la 14e place, ce qui lui laisse encore une bonne chance de recoller.

Au cours du troisième tir, seule BOGALIY ne craque pas devant le retour de la patrouille allemande (HENKEL, GOSSNER, BACHMANN et NEUNER).
Mais au quatrième tir, ce sont trois concurrentes qui se présentent au pas de tir : la russe qui après sa grossesse a toujours du mal à suivre un rythme trop soutenu, HENKEL qui est fatiguée et la biélorusse DOMRACHEVA qui n’a jamais gagnée de mass start, malgré une médaille aux derniers JO et qui foce le rythme que ne peut soutenir la russe.

ZAITSEVA qui effectue sa dernière course, revient alors dans le groupe de tête.

Au final Darya DOMRACHEVA l’emporte devançant la russe BOGALIY et ZAITSEVA. Du coup, la biélorusse, au nez et à barbe de l’allemande que tout le monde donnait gagnante, gagne le petit globe decristal de la meilleure biahlète en mass start.

Côté français, Marie DORIN avec trois pénalités finit à la 19e place.
Cette course ne finit pas pour autant sa saison puisqu’elle rejoint dès demain avec tous ses compatriotes douaniers le concours de douanes qui regroupe six nations dans la valais. Elle finit à la septième place au général.

Le caporal Anaïs BESCOND termine à la 29e place avec un dernier tir catastrophique (4 pénalités et un total de 8 fautes).

Au final de cette saison, le bilan chez les filles est largement positif, car après le départ des grandes stars du biathlon français, il n’était pas envisageable de voir que la classe montante puisse être aux avant-poses avec notamment une médaille aux championnats du monde et des places dans le top 10 lors de coupes du monde.

Rechercher